3 conseils pour en finir avec les problèmes d’argent

Pour en finir avec les problèmes d’argent, le meilleur moyen est de devenir expert du domaine. C’est une avenue à explorer qui demande une certaine réflexion sur le sujet de l’argent : à quoi sert-il, comment le gagner, comment ne pas le gaspiller, etc. ?

Comment éviter de plonger ?

On n’apprend pas à l’école à gérer un budget et pourtant on s’y trouve bien vite confronté. Pour cette raison, les étudiants se trouvent être de manière récurrente plus endettés que leurs aînés. L’endettement des moins de 35 ans subit la plus forte croissance de tous les groupes d’âge et les Québécois sont endettés en moyenne à hauteur de 170 % : c’est trop.

Lorsqu’on est jeune, on a envie de tout s’offrir. Il faut pourtant vite apprendre à se refréner et à patienter pour de meilleurs bénéfices. Des taux d’intérêt alléchants et une économie en pleine forme peuvent donner envie d’investir dans l’immobilier par exemple. Pour un premier investissement, il est prudent de viser modeste.

Envie d’une voiture neuve ? Oubliez le haut de gamme ! La valeur d’une voiture se déprécie fortement les premières années. Préférez une bonne occasion récente.

Méfiez-vous aussi de la facilité apparente offerte par les cartes de crédit. Leurs taux d’intérêt élevés en font les plus mauvais outils de crédit.

Comment éviter les tentations ?

Dans nos sociétés libérales, on nous pousse volontiers à la surconsommation. Posséder le dernier cellulaire à la mode ne vous rendra ni meilleur ni plus populaire. Posez-vous de vraies questions au sujet des objets du quotidien :

  • Peuvent-ils être réparés au lieu de les changer ?
  • Avez-vous vraiment besoin de céder à une promotion ?
  • Faites-vous souvent des études comparatives avant d’acheter ?
  • Êtes-vous déjà endetté et, si oui, est-ce bien raisonnable de céder à une tentation ?

S’il est déjà trop tard, comme pour 100 000 Québécois dangereusement surendettés à hauteur de 350 %, il est toujours temps de s’en sortir avec une bonne discipline.

Comment sen sortir?

Les banques et les instituts financiers ont tout intérêt à vous garder comme client plutôt que de vous perdre dans un cycle d’endettement sans fin. Aussi, ces établissements n’hésitent pas à proposer leur aide et leurs conseils. Pour Desjardins, par exemple, les conseils se résument à :

  • Prendre conscience des réalités : les dettes ne s’envolent pas toutes seules
  • Faire appel à un spécialiste : les instituts financiers savent comment venir à bout d’une difficulté financière
  • Obtenir un prêt en ligne immédiat ou un prêt personnel pour résoudre rapidement une situation engorgée
  • Communiquer avec ses créanciers : ne pas faire le mort
  • Ramener ses outils de crédit à un minimum

En Amérique du Nord, le crédit fait partie de la vie quotidienne : apprenez à vous en servir ! Et il sera votre allié.