Comment lutter contre le surendettement ?

Vos dépenses augmentent et vous voyez progressivement votre épargne fondre ? Il est donc de plus en plus difficile d’acheter une paire de lunettes, de payer les frais de scolarité, les visites chez le médecin, le loyer, les aliments de base,…. Il est temps de réagir ! Que faire alors pour pouvoir répondre à ces besoins ? Beaucoup de ménages se tournent vers la voie de l’endettement.

Tout sur le surendettement :

L’endettement n’est pas un phénomène nouveau, ce dernier existe depuis de nombreuses décennies. Sa principale raison d’exister était d’aider les ménages le temps qu’ils lancent leur projet, améliorent leur niveau de vie, garantissent la sécurité de leurs enfants, avec une procédure de remboursement convenable.

L’ancien phénomène ne ressemble en aucun cas à ce qu’on connaît aujourd’hui ! Ce qui est différent aujourd’hui, c’est que ce dernier fait désormais partie de la vie quotidienne de la majorité des citoyens. Partout dans le monde, la possibilité d’accéder à un crédit est déconcertante, de ce fait l’endettement devient donc une forme de revenu complémentaire. S’endetter devient objectif et non plus le moyen, et la personne finit par se trouver face à l’incapacité de payer ses dettes, d’où le surendettement.

Le ménage ayant recouru à plusieurs sources d’endettement, et en dépit des changements sociales, économiques,…. se trouve dans l’incapacité de régler sa ou ses dettes !

Aujourd’hui, le surendettement touche principalement 3 types d’individus :

  • Les jeunes, les femmes peu qualifiées, les personnes avec de faibles revenus,..

  • Les ouvriers ou employés.

  • Les techniciens, les cadres, les libéraux, les jeunes entrepreneurs,…

Comment lutter contre le surendettement ?

Le surendettement conduit à la saisie de la maison, du mobilier, des équipements, aux coupures de téléphone, d’électricité, à l’expulsion du domicile, la dépendance, l’échec professionnel… Assister à ces différents épisodes insurmontables conduit à l’angoisse et à la dépression.

La société prend progressivement conscience de ce phénomène et plusieurs acteurs s’engagent pour le limiter :

  • Les banques s’engagent dans la lutte contre le surendettement, et leur décision d’octroi de crédit est basée sur l’analyse attentive de la solvabilité du client.
  • D’autres organismes naissent, pour proposer de meilleures solutions, en créant des produits permettant la baisse du surendettement. Parmi ces dernières, toutes les associations CRESUS en France, qui composées d’équipes dynamiques se battent vers la prévention de ces situations.

Pour éviter le surendettement, plusieurs gestes simples existent pourtant : 

  • Évaluer mensuellement les rentrées d’argents.

  • Bien gérer son budget.

  • Emprunter sans excès.

  • Être réactif.

Le surendettement s’impose comme mode de vie, mais avant de prendre n’importe quelle décision, demandez conseil !