Quelle information mettre dans un CV ?

Tous dépôts de dossier effectués pour un poste en vue de l’acquisition de ce poste dans une société donnée sont toujours accompagnés de la demande de curriculum vitae « CV » si votre dossier est accepté. Vu l’importance de ce document, sa réalisation n’est pas une initiative à prendre à la légère, car c’est ce document qui donne avec précision les détails nécessaires qu’il faut à votre recruteur pour vous embaucher. C’est dans le but de vous fournir les informations qu’il vous faut pour la bonne rédaction d’un CV que cet article est réalisé.

Comment faire la présentation de votre CV ?

En ce qui concerne la rédaction de CV, il y a deux règles fondamentales à ne pas oublier, à savoir : la clarté et la lisibilité. Il n’existe pas de présentation type, mais des éléments primordiaux doivent y figurer.

En ce qui concerne la présentation, il vous faut savoir qu’il n’y a pas une règle stricte à suivre. Plutôt, vous devrez y faire paraître des éléments essentiels qui sont :

  • La présentation,
  • La formation reçue,
  • L’expérience professionnelle acquise,
  • Les qualifications, et
  • Les divers.

Cette présentation se fait sous forme de rubriques qui doivent donner toutes les informations dont le recruteur a besoin sur vous. Qu’en est-il des détails sur chaque rubrique ?

La présentation

Le volet de la présentation est à ne pas négliger, car il comporte les informations générales sur vous à savoir : votre nom, vos prénoms, votre date et votre lieu de naissance. Vous pouvez faire une photo bijou de format numérique que vous mettrez au coin pour permettre à votre recruteur de mettre à l’avance un visage sur votre nom. Il ne faudrait pas oubliez de mentionner vos contacts à savoir le numéro de téléphone, la boîte électronique et si possible votre boîte postale. Cette partie ne doit rien comporter d’autre que les informations générales sur vous.

La formation reçue

Cette partie de la présentation doit donner toutes les informations sur votre parcours depuis votre enfance jusqu’à votre âge actuel. Vous devrez de ce fait faire paraitre les informations sur votre cursus scolaire, à partir de la maternelle en passant par le primaire pour aboutir au secondaire au lycée et si possible au diplôme obtenu à l’université. Ces informations doivent être minutieusement ordonnées selon la chronologie du temps pour chaque étape.

L’expérience professionnelle acquise

Pour cette phase de l’exercice de la rédaction du CV, il vous faudra mettre si une fois dans votre vie vous avez déjà exercé une fonction similaire à celui dont vous désirez avoir le poste, ou faire savoir si vous avez au moins une fois dans votre vie servie à d’autres postes.

Les qualifications

Dans cette partie de votre rédaction, vous devrez faire savoir vos compétences pour montrer à votre recruteur que vous avez le bagage intellectuel requis pour le poste auquel vous prétendez. Vous dites si vous avez d’autres compétences pour faire connaitre votre dynamisme et votre polyvalence.

Les divers

Cette dernière partie de votre CV compte des informations de peu d’importance qui pourront permettre à votre recruteur de savoir le type de personne que vous êtes. Vous pouvez donc dans cette partie faire savoir vos passe-temps favoris, vos activités pratiquées et si possible faire savoir si vous avez un permis de conduire.

Recommandation importante

Il est nécessaire pour vous de savoir que toutes les informations qui apparaissent sur votre CV doivent être conformes à votre parcours, car elles sont susceptibles de vérification et qui vous disqualifierait forcement si elles s’avéraient non conformes. Vous devez donc faire preuve de sincérité dans cette rédaction, ce qui vous ouvrira les portes de l’emploi.

Le curriculum vitae est un document important qui est toujours demandé dans les recrutements à des postes donnés pour définir l’aptitude de son détenteur à exercer une fonction. On se doit de respecter strictement des règles, qui en substance consistent à faire transparaitre les grandes lignes de ce document. Il n’y a pas un schéma fixe à suivre pour la rédaction, car chacun a ses compétences. Il faut surtout dans la rédaction de ce document, de la sincérité dans les écrits, car en cas de vérification, vous perdrez toutes possibilités d’être embauché par votre recruteur.