Rentrée scolaire : quel budget prévoir ?

À la rentrée des classes, un écolier coûte en moyenne 400 dollars à ses parents. Ce coût inclut notamment l’achat des fournitures et le renouvellement de la garde-robe. Découvrez le détail du budget à prévoir pour la rentrée :

Les frais scolaires de base et additionnels

Tout d’abord, vous devrez payer des frais scolaires de base pour que votre enfant fréquente une école publique. Généralement, le montant augmente selon le niveau de la classe. Aussi, vous n’aurez qu’une infime somme à payer (voire aucune) si votre enfant est encore à l’école primaire. À partir de la septième et jusqu’à la douzième année, vous débourserez 90 dollars.

Ensuite, vous devrez aussi prévoir un budget pour les autres frais, qui varient d’une école à une autre :

  • Les frais didactiques représentent entre 50 et 125 dollars (matériel informatique, équipements de laboratoire, etc.).
  • Si votre enfant est inscrit à des cours complémentaires, le coût peut atteindre 60 à 110 dollars.
  • Les activités culturelles coûtent environ 25 dollars.

Bonne nouvelle pour les parents : dans les écoles francophones du Québec, les autobus scolaires sont financés par la Province. Si votre enfant se rend à l’école par ce moyen, vous n’avez donc aucun budget à prévoir à ce niveau !

Les fournitures scolaires

Puis, vous devez évidemment acheter des fournitures scolaires lors de la rentrée. Si possible, le mieux est de réutiliser certaines affaires de l’année précédente, qui sont encore en bon état (trousse, cartable, stylos, règle, etc.). Pensez aussi à acheter des articles en lots, beaucoup plus intéressants financièrement (cahiers, crayons, etc.). Vous pourrez toujours utiliser les surplus l’année prochaine !

Globalement, prévoyez une bonne centaine de dollars pour l’achat des fournitures de votre enfant. Ici encore, le montant sera plus élevé s’il est à un niveau supérieur (collège, lycée). En complément, certains établissements peuvent aussi vous demander 40 à 100 dollars pour les effets scolaires individuels (en dehors des fournitures que vous achèterez).

Vous manquez de budget pour financer la rentrée ?

Vous l’aurez compris, la rentrée représente des dépenses importantes pour les parents. Si vous n’avez pas le budget nécessaire pour tout financer, vous pouvez souscrire un prêt rapide sans enquête. C’est une solution intéressante pour assumer cette dépense ponctuelle.

Conclusion

Afin d’optimiser votre budget pour la rentrée des classes, pensez à vous y prendre suffisamment en avance !