Mongolie : une destination encore méconnue

La Mongolie est une destination de voyage unique, mais qui reste tout de même relativement peu explorée. Délimité par la Chine et la Russie, c’est un pays rural en pleine mutation. Dans cette localité, le regard se perd dans les steppes et déserts immenses. Et, sous le ciel infiniment bleu, les chevaux galopent en liberté ne laissant personne indifférent. C’est dans le respect des traditions et de la nature que nous avions vécu une expérience unique pendant deux semaines. En jeep, à cheval ou à pied, vous découvrirez les plus belles vallées de la Mongolie, ses lacs, ses volcans, ses déserts, ses montagnes, ses forêts… Pour préparer au mieux votre voyage, voici le point sur les formalités à remplir avant le départ et quelques lieux intéressants à visiter.

Les formalités d’entrée en Mongolie

Pour accéder à la Mongolie, vous devez vous munir d’un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour. Les attestations de transport et d’assurance ainsi que la confirmation de réservation hôtelière peuvent vous être demandées. Il est obligatoire de faire la demande de votre visa pour la Mongolie . Pour cela, vous pouvez consulter l’ambassade ou vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne.

Nous l’avons obtenu, ma femme et moi, grâce à l’agence Action Visas. Cette structure agréée s’est occupée de nous envoyer les formulaires à remplir et la liste des pièces à fournir. Les délais sont rapides et vous recevez un courriel sur votre messagerie à chaque étape du processus d’obtention du visa.

La bonne période pour partir en Mongolie

En Mongolie, le soleil brille tout au long de l’année. Toutefois, cette destination est aussi marquée par un climat extrême avec des hivers longs et rigoureux. Il n’y a pas de problème à voyager en Mongolie en hiver si vous êtes bien équipé pour affronter les températures négatives. L’été demeure quand même la saison la plus propice, surtout pour les activités de plein air. De mai à octobre, les températures sont très agréables en journée. Elles  deviennent chaudes pendant les mois de juillet et août. Les pluies peuvent également être fréquentes pendant ces mois d’été.

Quelques lieux à voir

Le désert de Gobi est l’un des lieux incontournables que vous devriez absolument visiter en Mongolie. Contrairement aux idées reçues, nous avons constaté qu’il ne s’agit pas uniquement d’une vaste étendue de sable et de dunes. Malgré le climat extrême et les tempêtes de sable, les conditions de voyage pour le désert de Gobi sont optimisées. Aussi, vous pourrez séjourner facilement en camp de yourte ou dans des familles nomades. Ne manquez pas les magnifiques Khongoryn Els. Ce sont des dunes de sable que font siffler les vents violents, les ossements, les œufs de dinosaure fossilisés de Bayanzag et les falaises flamboyantes.

Au nord de la Mongolie, la province du Khövsqöl est réputée pour son magnifique lac et ses paysages montagneux couverts de forêts de pins. À la lisière de la Sibérie, le lac Khövsqöl impressionne par ses dimensions : 136 km de long et 36 km de large. Il est surnommé la  »Perle Bleue de Mongolie’’ en raison de son eau très limpide. Il contient 2 % des réserves mondiales d’eau douce. Plusieurs activités de plein air sont à essayer au Khövsqöl : équitation, randonnée, VTT, kayak, etc.